Actualité

Journées de Mars : "LE PERE, L'OBJET, L'AMOUR"

Colloque de mars 2017

 

Journées de mars 2017 d'Acte Psychanalytique
Samedi 25 et Dimanche 26 mars 17

 

Le Sas, rue de la Marne, 85, 1140 Evere

__________________________________________

"LE PERE, L'OBJET, L'AMOUR"

Samedi 25 mars

10.00h: René Lew (Dimpsy) 

"Modifier l’objet de l’épistémologie de la psychanalyse pour en redéfinir cette dernière : sur les idéalités dans la psychanalyse, dans le lien du sujet à l’Autre."

12.00h: Dominique Guevenoux (AECF, Dimpsy):

"Das Ding.."

14.00h: Michel Elias (ActPsy, Dimpsy): 

"Le rapport du moi à l'autre pour arriver à S(A"barré)"

16.00h: Serafino Malaguarnera (ActPsy): 

"Quel intérêt de la neuropsychanalyse...et le paysage francophone?"

17.00h: Joseph-Lê Ta Van (ActPsy, Dimpsy): 

"Impromptu..."

___________________________________________________

Dimanche 26 mars:

10.00h: Pierre Smet (ActPsy, ELM)

"La capacité d'aimer, Elsa Kayat"

11.00h: Adnan Hadj-Mouri
"Exercice psychanalytique dans un milieu contraint - Inhibition et répulsion à l' égard de la psychanalyse en Algérie"

13:00: FIN

Quel est l’intérêt de la neuropsychanalyse … et le paysage francophone.

Serafino Malaguarnera                                                                                                                                Février 2017

 

Quel est l’intérêt de la neuropsychanalyse … et le paysage francophone.

 

Introduction

« Quel est l’intérêt de la neuropsychanalye ? » est une question qu’on ne pose plus tellement dans le paysage psychanalytique anglophone, car cette nouvelle approche permettant un véritable dialogue entre la psychanalyse et les neurosciences a désormais fait ses preuves tant au niveau théorique qu'au niveau clinique. Dans ce cas, la jeunesse de cette approche ne se couple pas avec immaturité. Le paysage psychanalytique italien a également accueilli avec intérêt les recherches, les théories et les applications de la neuropsychanalyse. En revanche, le paysage psychanalytique francophone s’est montré critique dès la naissance de cette nouvelle approche. Cette attitude critique s’est transformée en peu de temps en rejet, et le terme neuropsychanalyse est venu presque à occuper la place d’un canular. « Quel est l’intérêt de la neuropsychanalye?» est alors une question souvent posée pour souligner et confirmer ultérieurement le peu d’intérêt qu’elle amène, et cela tant du côté des psychanalystes que du côté de ceux qui ont un regard critique envers la psychanalyse. Ces derniers voient dans cette nouvelle approche une dernière tentative de sauver la psychanalyse qui se trouverait à son dernier souffle.  Ainsi, la neuropsychanalyse se trouve, malgré elle, marginalisée dans le paysage francophone. Bien qu’il y ait plusieurs psychanalystes francophones connus et reconnus qui contribuent au progrès de cette nouvelle approche, ils restent cependant une minorité face à la plupart. Parmi ceux-ci, il y a des psychanalystes qui sont complètement indifférents vis-à-vis de la neuropsychanalyse n’ayant aucune connaissance de cette approche et d’autres, ayant lu quelques résumés, affichent ouvertement une position critique envers ce regard croisé entre psychanalyse et neuroscience.

Lire la suite

The 18th International Neuropsychoanalysis Congress

The 18th International Neuropsychoanalysis Congress

London: July 13-15, 2017

(Educational Day, July 13)

Speakers include

Anne Alvarez
Ron Britton
Karl Friston
Eamon McCrory
Leo Schilbach
Mark Solms

and others!

 

Lire la suite

News: APsaA Funds Four New Research Projects

American Psychoanalytic Association funds our research project on primary processes!

News: APsaA Funds Four New Research Projects

New York – November 22, 2016 – Four new research projects were selected by the American Psychoanalytic Association’s (APsaA) Fund for Psychoanalytic Research program, part of the Association’s ongoing commitment to supporting psychoanalytic research and encouraging future psychoanalytic investigators. A total of $75,000 was awarded to the grantees.

Ariane Bazan, Ph.D. (Université Libre de Bruxelles, ULB) – Research Grant – On Primary and Secondary process. Freudian Repression at the Interface of Psychoanalysis and a Cognitive Approach – $20,000

×